Qu’est ce que le graphisme ?

Le graphisme

Le graphisme consiste à rendre attrayant un produit ou un événement, grâce au choix judicieux des couleurs, des images et de la typographie.
C’est par la qualité de la mise en page, et de l’harmonie générale qui s’en dégage qu’une création attire le regard et capte l’attention.
Les choix graphiques apportent un ton particulier adapté à l’activité d’une entreprise ou d’un collectif. Par exemple, les couleurs en tant que langage inconscient nous inspirent des sentiments et des émotions et le graphiste fait le choix le plus judicieux pour obtenir l’effet voulu et provoquer une réaction d’attraction. Par exemple le rouge est associé à la puissance, à l’audace et est utilisé dans les domaines de la mode, du luxe, des medias. Le noir est synonyme de prestige, d’exclusivité et utilisé dans les domaines du cinéma, de la photographie et de l’art.
La perception que nous avons des formes ou le sens de la lecture d’un document sont aussi des outils pour le graphiste.

 

Le rôle du graphiste

Pour éviter les confusions, il est important de noter ce qui n’est pas du ressort du graphiste : son rôle ne consiste pas à créer ou à penser la communication d’une entreprise.
Les métiers de la communication travaillent sur le contenu, les concepts, les discours, les phrases percutantes et les slogans… Ils déterminent les besoins du client en terme de supports de communication.
Le graphiste intervient dans un deuxième temps pour y apporter l’aspect esthétique et « séducteur ». Il ne décide pas du contenu, il le met en œuvre, en scène.
Dans une troisième phase c’est au tour de l’imprimeur d’intervenir pour tous les documents ou objets à imprimer, ou d’un web master pour un site Internet.

Il peut malgré tout être nécessaire pour un graphiste de maîtriser quelques notions de communication et d’imprimerie afin de pourvoir offrir ses conseils à des entreprises de petite taille ou des auto-entrepreneurs qui n’ont pas les moyens de s’offrir les services d’une agence de communication. Dans ce cas la charge du contenu leur revient ainsi que le choix des supports de communication dont ils ont besoin.

 

La recherche d’un logo

Créer un bon logo pour une entreprise est la première chose sur laquelle se pencher. La création des autres supports, comme la carte de visite, les affiches, les brochures, ou le site Internet par exemple, se fait par la suite.
Le logo représente une synthèse de l’activité du client et aussi de son identité et des valeurs auxquelles il tient (par exemple son dynamisme, son savoir-faire,…). On retrouve dans un logo l’équivalent de ce qu’on trouvait autrefois dans un blason ou des armoiries qui représentait les armes ou les forces à disposition.

De manière générale la création d’un logo se fait en plusieurs étapes : lors d’un premier entretien, le graphiste définit les attentes et les besoins et interroge la personne pour la connaître elle et son entreprise. La deuxième étape consiste dans la remise de plusieurs propositions ébauchées. Dans un troisième temps, le graphiste et sont client ont un échange sur ces propositions. Et la quatrième étape est la finalisation du logo. Ces différentes phases de travail sont d’une durée totale d’un à trois mois.

Tous les autres supports découleront et prendront en compte ces éléments déterminants lors de la création du logo.

Rester en alerte et se tenir au courant des « tendances » graphiques est très important. Aujourd’hui on parle de flat design, de vintage design.

Le graphiste effectue également des recherches sur la concurrence de sa clientèle pour s’adapter aux tendances actuelles de leur profession. S’adapter ne veut pas dire recopier. On peut aussi tenter de s’en distinguer mais en toute connaissance de cause.